Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 13:40

Voilà de quoi démarrer sur les chapeaux de roue ! Dimanche dernier, je concrétise un vieux projet : la traversée des arêtes du Gerbier complétement platrées de neige. Merci à Etienne qui fut assez inconcient pour se lancer dans l'aventure avec moi.
L'aventure commence dès samedi soir, le trajet Aurel - Villard de Lans est plus que mouvementé : on est en pleine tempète de neige et en pleine nuit. La vieille 309 à Etienne a des pneus lisses et un phare borgne qui éclaire vers le ciel ce qui n'empêche pas mon camarade de rouler comme un bourin. Résultat : trois 360°, deux 180° et un plantage dans une congère. Enfin on arrive entier chez les copines d'Etienne à Autrans : Deux charmantes jeunes filles qui nous reçoivent avec une hospitalité peu commune.
4 H 30, après un bref déjeuner il est temps de s'arracher à ce cocon douillet.
5 H 40 on attaque par la remontée de la piste noire de Villard avec les raquettes. Après une bonne suée on arrive devant l'ignoble retenue collinaire dégueulasse de Villard de Lans. Il s'en suit une bonne descente dans la poudreuse puis une remontée bien physique dans la neige profonde (enfoncé jusqu'aux genoux avec les raquettes) jusqu'à la double brèche qui marque le début des difficulté.
9 h 00 nous voilà au pied de la double brèche

 

 



La double brèche avec quelques jolis ressauts raides qui nous mettent dans l'ambiance


L'accès au arètes est défendu par une vingtaine de mètres d'escalade mixte pas très difficile mais bien raide et exposé. C'est Etienne qui s'y collera avec brio.

10 h 00 Ca y est nous voilà sur le fil, bienvenue à bord attention à ne pas chavirer d'un côté ou de l'autre !

Etienne se prend pour un choucas !
Nous voilà dans le vif du sujet


A cheval sur le fil du rasoir...Ce que la photo ne restitue pas c'est le vent qui nous harcelait continuellement et nous renvoyait dans la gueule toute la neige que l'on décollait du rocher...

La même chose en video...



Du mixte, rien que du mixte et encore du mixte !

Le sommet du Gerbier (2109 m d'altitude)

Dans la redescente, toujours en plein vent...
14 h 00 le rappel de fin. Le départ était en plein vent tant et si bien que je ne pensais qu'à redescendre et que j'ai oublié mon piolet en haut. Evidemment je ne m'en suis aperçu qu'après que l'on est retiré la corde...Etienne fera preuve d'un dernier acte de bravoure pour me le récupérer en forçant un passage mixte plutôt coton. Merci beaucoup Ponpon, je ferai gaffe la prochaine fois  ...
Après la traversée d'une combe très enneigée (encore enfoncé jusqu'au genou malgré les raquettes) nous voilà sur le domaine skiable de Villard.
Changement d'ambiance radical :après l'isolement dans une splendide nature inviolée, nous voici dans un espace aseptisé au milieu des bambins qui braillent, des télésièges et des canons à neige qui perforent la montagne. Ca fait un moment que je peux plus blairer les stations de ski mais là la sensation est pire que d'habitude, j'ai vraiment envie de gerber. Il nous reste plus qu'à descendre à pied au milieu de toute cette merde. Le dernier mur de la piste noire sera descendu sur notre postérieur venu au secours de nos genoux fatigués.
Retour à la voiture aux alentours de 17 h 00.
Ca y est on a notre compte !

Partager cet article

Repost 0
Published by Rémi D. - dans Alpinisme hivernal
commenter cet article

commentaires

Bruno W 17/02/2009 11:09

Bien belle course dans ces conditions et superbes photos ! Début fort prometteur pour ce nouveau blog !

rémi D. 06/02/2009 13:17

Wesh Ponpon, météo un peu pourrie ce week end apparemment. Il y aurait Lundi éventuellement mais ça risque peut être chaud niveau avalanche.
Sinon bien chaud pour grosse mission goulotte Dimanche prochain. On se tient au jus.

ponpon 06/02/2009 12:44

Wech Wech Papi ,
Joli ptit blog que tu nous a fait là.
Ça donne trop envi d'y retourner d'ailleurs tu fait quoi ce week end ? va y avoir de la peuf toute fraiche de gre ça donne plutôt envi de se mettre dedans...
A tout bientôt pour une prochaine "engaged party".

Rémi D. 04/02/2009 16:09

Merci pour vos commentaires. Ca y est j'ai rechargé la video, ça dure que 13 secondes, désolé mais j'avais pas que ça à foutre...

stéph 31/01/2009 22:39

hello, on ne voit pas la vidéo que tu as mise. C'est frustraaannnnnt.
;-)