Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 15:08

Une semaine entière passée à me reposer, affalé sur ma chaise pivotante, dans la moite torpeur de mon bureau n'ayant pas suffit à me remettre totalement du week end précédent, je programme un week end beaucoup plus tranquille.
Le frangin qui n'a pas grimpé depuis un petit bout de temps étant dispo, je lui propose de lui faire découvrir le petit site de Chastel Arnaud.

Chastel Arnaud est un site d'escalade que j'affectionne particulièrement et ce pour de multiples raisons.



Il y a tout d'abord le cadre superbe, au pied des trois becs : quand on grimpe il suffit de tourner la tête pour se trouver face à la paroi mythique de la Pelle. On comprend pourquoi on s'entraîne et qu'on a encore besoin de beaucoup d'entraînement avant de s'attaquer à des projets pareils, ça motive quoi !
En outre c'est un site où on est en général assez tranquille. Il n'y a pas des masses de voies et du coup ça n'attire pas les foules. Rien à voir avec Omblèze où, les belles après midi, il y a une cordée tous les 2 mètres et où il faut se coltiner le regard amusé des mordus de l'escalade sportive qui vous observe galérer dans un 6a depuis leur 7c+ lisse comme une coquille d'oeuf...
Il y a aussi une belle variété de style d'escalade avec de belles fissures, des dièdres, des toits, des dalles techniques...
Enfin et surtout c'est un des rares sites de voies courtes que je connaisse où on peut retrouver un réel plaisir de l'itinéraire comme en grande voie ou en montagne. On grimpera pour suivre cette belle fissure qui fend la dalle de bas en haut ou pour conquérir cette jolie aiguille pointue qui attire notre regard plus que pour travailler le mouvement méga dur en adhérence avec croisé de l'index et du majeur sur micro prise....Bref de l'escalade plus pour l'esthétique de la ligne que pour celle du mouvement même s'il y a aussi ce qu'il faut en dalles techniques et dévers bien bourrins.

Comme entrée en matière j'équipe Capitaine Fracasse, une superbe fissure de 50 mètres où on peut faire 2 longueurs, L1 5b, L2 5a. Cependant, avec un rappel de 100 mètres, il est beaucoup plus sympa de faire une seule très grande longueur de 50 mètres. C'est un réel plaisir sur la deuxième partie, plus facile avec des coincements de pieds confortables, de s'élever en luttant contre un bon gros tirage qui vous tire vers le bas comme en grande voie !

Ensuite on va se tester un 6a+ en dalle, Justine si mes souvenirs sont bons. Il faut y aller en finesse sur des petites réglettes. D'ailleurs il y en une, juste sous le relais, qui m'est resté entre les doigts, ça sera donc un peu plus dur pour les prochains !

Comme je n'ai pas envie de me mettre terreur dans le 6b d'à côté dont je connais bien le potentiel anxiogène, nous optons pour le grand dièdre en 4+. Ca fait une quarantaine de mètres, c'est joli, ça grimpe bien.

 


On finira par la Dent du Cafiste, une petite aiguille, qui donne envie de grimper rien qu'à la regarder !


Le frangin dans L1 de la dent du cafiste.

Entre L1 et L2

Dans L2.

En haut un vrai sommet pointu où on peut se tenir debout et défier le vide !

 

Le rappel de descente qui clot une bien sympathique journée.
Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Coucou ami, j'ai raté cette journée faute de temps (le week-end est toujours trop court !!!!) mais j'espère que ce sera pour une prochaine fois. A ++
Répondre