Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mars 2009 3 18 /03 /mars /2009 10:24

Et me voilà encore en retard pour vous présenter cette sortie qui date de plus de 10 jours...

La voie sort en haut du deuxième sommet que l'on voit à l'aplomb de la lune sur la photo ci-dessus.

Une semaine jour pour jour après notre ascension du Pilier des Anciens avec Benjamin, je cède à nouveau au charme du site de Rochefort Samson. Cette fois c'est Marianne et mon frangin qui m'accompagnent.
A l'origine le projet était de faire le Pilier Oublié, nous cherchons donc le départ un peu à gauche de là où nous avions attaqué avec Benj la semaine dernière....Nous repérons assez rapidement un départ de voie sur ce qui ressemble bien à un pilier. Il y a des vieux U en métal plantés dans la roche qui peuvent carrément servir de marches. J'attaque là dedans mais au bout d'une petite dizaine de mètres plus aucun points d'assurage en vue...J'essaye de monter d'un mètres ou deux en suivant le fil du pilier pour voir si je trouve la suite mais le rocher est complètement pourri : un gros morceau se détache et me tombe sur la cheville. Merde ça doit pas être là ! Je cherche dans les buis à droite, à gauche. Je redescend, nous scrutons la paroi, ressortons le topo...
Au bout d'un moment il faut se rendre à l'évidence : on ne sait pas du tout où est la voie. Pire, je ne sais même plus si on a bien fait le Pilier des Anciens la semaine dernière ou si c'était le Pilier Oublié ! A notre décharge il faut dire que le topo fait d'esquisses à la main est loin d'être très clair et détaillé...
Au bout d'un moment nous décidons de sauver la journée en faisant la voie des Cheminées que je connais car Roland m'y a emmené à l'automne.


Ca commence d'entrée dans une cheminée, le dos contre une paroi, les pieds sur celle d'en face. La première longueur est cotée 4- mais à froid elle met direct dans l'ambiance...En particulier la sortie aérienne de la cheminée en traversée sur la gauche...


La deuxième longueur est dans le même goût, de la grimpe en oppo coincé dans la cheminée. C'est assez particulier comme type d'escalade : on se sent plus proche du mineur en reptation dans la suie que du danseur enchaînant des mouvements souples et élégants sur le rocher...
Tout coincé comme ça il y a assez peu de chance de tomber heureusement car il y a vraiment moyen de se faire bien mal si on chute dans cette espèce de puit..

Ensuite la voie ressort à l'air libre pour louvoyer dans du rocher pourri et végétalisé. Comme pour le Pilier des Anciens (enfin c'était peut être le Pilier Oublié !...) il faut chercher un peu l'itinéraire à l'instinct par endroits. Celui-ci ne suit pas forcément les passages les plus faciles mais plutôt les zones où le rocher est le plus franc.
Pour l'avant dernière longueur la voie nous ramène dans une cheminée. C'est la longueur crux de la voie, c'est parfois un peu stressant car il est difficile de distinguer l'équipement au dessus de soi. Si bien que parfois je rajoute des sangles avant de trouver un piton un mètre au dessus...Comme dans la première longueur il y a une sortie de la cheminée en traversée aérienne sur la gauche. C'est côté 5+ mais je suis loin d'être en mesure de passer sans tirer au point !
Je me rends compte que faire entièrement la voie en tête est autrement plus fatiguant physiquement et moralement : ça me paraît nettement plus dur que quand je l'avais parcourue en réversible avec Roland !

La vue sur le Vercors à la sortie de la cheminée...

Dernier pas avant le sommet, Marianne récupère la sangle que j'ai rajoutée parce que j'avais plus envie d'avoir peur !

Le frangin au même endroit. Aucune trace de fatigue ou d'anxiété sur son visage, une posture décontractée, on sent que la verticalité est son domaine !...

D'en haut on a une belle vue sur les gorges en contrebas et sur la plaine agricole mais c'est surtout le Vercors qui attire le regard.

Le relais du sommet. On trouvera quelques plaques de neige à la descente.

Voilà donc encore une bonne journée de grimpe sur ce site qui refuse de dévoiler ses secrets trop rapidement. Il faudra revenir pour trouver le Pilier Oublié (ou celui des Anciens !)...
Partager cet article
Repost0

commentaires

R
Peut être que je viendrai à ce contest mais vu le super temps annoncé pour Samedi, je doute de plus en plus de ma capacité à m'enfermer dans une salle pour tirer sur des prises en résine...
Répondre
S
Hello, tes sorties sont toujours très intéressantes et originales, en tout les cas au regard de ce que je connais dans la région, et pourtant j'en connais des sites !! Sinon j'espère te voir au contest de Tournon samedi, question de partager un moment de grimpe ensemble. Biz et à ++. ;-)
Répondre