Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 11:23

Il ne me restait plus qu'une belle grande voie à faire à Rochefort Samson : "la Grande Vadrouille" qui louvoie entre le Pilier des anciens et la voie des cheminées.
Mais vu l'aspect de la première longueur en artif équipée de pitons enfoncés dans une mince fissure où la végétation commence à reprendre ses droits, je ne pouvais y aller qu'accompagner de Roland. Rendez vous est donc pris avec l'ancien pour faire cette voie le dernier samedi après-midi de septembre.

Le départ en grand écart au dessus de la rivière. (Photo Roland V. ainsi que toutes les autres photos de cette longueur)


 Le tout est de rester clame, de bien faire les choses dans l'ordre et de penser à s'économiser. J'ai un peu du mal au début mais Roland est là pour me conseiller tout en se foutant gentiment de moi...


Jusque là la progression était relativement facile : il suffisait d'aller de piton en piton. Mais ici ça se complique : il y a cinq bon mètres jusqu'au piton suivant et pour l'atteindre une fissure raide encombrée de végétation et de terre qu'il va falloir passer en libre.
J'hésite un bon moment car il n'est pas improbable que je glisse et je ne suis pas convaincu que le piton du dessous tiendra le choc et puis je n'ai pas non plus très envie de faire un vol de 10 mètres...Pour me rassurer un peu je pose mon Camalot 0,3 à mi-hauteur, il a l'air de tenir à peu près mais ne semble pas irréprochable non plus (peut être que le 0,4 ou le 0,5 peuvent être placé plus solidement mais je ne les avais malheureusement pas pris).


Au dessus du crux, conquis de haute lutte....Bon ce n'est jamais que du 5+ mais la végétation rend la chose aléatoire et vu l'espacement entre les points l'émotion est garantie !
La suite de la longueur est sans problème. La deuxième longueur dont se chargera Roland n'est pas difficile mais elle est très peu équipée, il est donc conseillé de prendre des anneaux de sangles pour s'assurer sur les arbres.





Roland à l'oeuvre dans L3.
La troisième longueur recèle un petit passage côté 5+ mais qui s'avère vraiment difficile. Pour moi ça vaut bien du 6b et je n'ai pas pu me retenir de tirer sur une dégaine.
La suite de la voie est sans souci cependant nous rejoignons sans le vouloir l'itinéraire du Pilier des Anciens par lequel nous sortons. Où est-ce que nous avons perdu l'itinéraire de la grande Vadrouille pour prendre celui du pilier des Anciens, dans L4, L5, L6 ? Mystère...




Flo dans la dernière longueur de la voie des Cheminées.
Au sommet nous retrouvons Christophe et Flo qui ont grimpé dans la voie des Cheminée à quelques dizaine de mètres à notre droite.

C'est donc encore une bien belle balade que nous offre le site de Rochefort-Samson. La première longueur est une bonne initiation à l'artif avec néanmoins un passage assez teigneux et exposé où il faut franchir en libre une fissure délicate cinq mètres au dessus du point. On peut se demander s'il ne serait pas opportun de rajouter un piton entre les deux points très espacés de la première longueur. Une chose est sure, la voie gagnerait en sécurité mais elle perdrait aussi en émotion...

Partager cet article
Repost0

commentaires

R

Ouaip...Chacun son tour de couiner !


Répondre
S

Hey Tof ! Ce n'est pas toi que Rémi et moi avons entendu "couiner" à tous les mètres dans la L3 de la grande voie "Vitamine c" (Saoû - 26) ???? Il me semble que oui........ ;-) LOL


Répondre
T

c'est un petit peu vieu mais c'est surement dans la longuer que tu parle qu'ont t'a entendu couiné avec flo!!!!!!!!


Répondre